header2.jpg
Home arrow Interviews arrow Jerome Monteu Nana Interview
Jerome Monteu Nana Interview

Jérôme Monteu Nana Ingénieur Automaticien, diplômé des Universités Allemandes et exerçant dans le domaine du génie Logiciel bancaire chez le leader mondial des logiciels de gestion d'entreprises en Allemagne est également l'actuel président de l'Association des Ingénieurs et Informaticiens Camerounais d'Allemagne. Il est par ailleurs membre des bureaux exécutifs d'autres ONG africaines (IDEE-Europe) et européennes (Global Coopération Council-Nord Sud Forum). A quelques semaines d'une grande première qui aura lieu au Cameroun en Décembre 2005 à savoir la tenue d'un RECRUITING des cadres africains pour l'Afrique, cet Ingénieur chevronné a accepté de nous parler de cette grande première dans la zone CEMAC.

Quelle est l'ambiance qui règne entre votre association la VKII (Association des Ingénieurs et Informaticiens Camerounais en Allemagne) et l'entreprise AfricaRecruit basée à Londres et principale promotrice de l’évènement qui aura lieu du 09 au 10 décembre prochain à Yaoundé au Cameroun?

Jérôme Monteu Nana : Le partenariat entre la VKII et AfricaRecruit qui est une entreprise dirigée par des Africains et basée à Londres ne date pas d'aujourd'hui. La concrétisation de cette coopération par l'organisation de ce Recruiting en terre Camerounaise avec notre partenaire est l'aboutissement des efforts fournis par notre association depuis sa création en l'an 2000 en Allemagne. Notre premier contact avec cette entreprise qui est par ailleurs partenaire officiel du NEPAD en matière de recrutement des cadres eut lieu en 2001 lors de notre Symposium annuel tenu à Bonn.

 

L'une de nos préoccupations majeures de l'époque était alors de faciliter l'insertion professionnelle en Allemagne de nos Membres Juniors (fraîchement sortis des universités), question pour eux d'acquérir une expérience professionnelle avant leur retour vers le Cameroun. C'est dans cette optique que nous avions tenu à inviter les responsables de cette entreprise à Bonn afin qu'ils puissent présenter les opportunités qui existent en Afrique à ces jeunes pleins d'enthousiasme ainsi qu'à nos « Young Professionals ». Tout au cours de ce symposium tenu à Bonn, les responsables de AfricaRecruit n'ont pas manqué de noter la qualité du travail au sein de notre association et le potentiel énorme dont elle est en possession. C'est ainsi que les deux structures ont trouvé une plateforme commune de coopération et de travail qui entre autres a pour conséquence l'organisation commune de l'évènement de Décembre prochain à Yaoundé qui n'est qu'un prélude aux différents projets communs.

 

La communauté Camerounaise en Allemagne en général et l'Association camerounaise d'Ingénieurs et Informaticiens (VKII) regorge d'un énorme potentiel en Ingénieurs et Informaticiens en formation dans les différentes universités, écoles polytechniques et centres technologiques de formation ou travaillant depuis des années dans les entreprises renommées du domaine des Nouvelles Technologies de l'Information et des Communications (NTIC). Il est pour nous très important dans ce contexte de lancer un vif appel en direction des Chefs d'entreprises publiques ou privées, des Responsables, Dirigeants et Managers au Cameroun, d'utiliser ce potentiel disponible qui ne rêve que de se mettre au service de la nation. Nous sommes tout à fait convaincus que le Cameroun fait et continuera à faire la différence grâce à ses valeureux jeunes et ceci justifie notre décision de venir directement présenter aux entreprises à la recherche des employés qualifiés et expérimentés, ce potentiel dans lequel elles peuvent puiser.

 

Si déjà nous, jeunes camerounais, parvenons à nous imposer dans le marché du travail européen plutôt dur, concurrentiel et très exigeant sur la qualité, nous sommes convaincus qu'il nous est aussi possible de relever le défi du développement industriel et technologique de notre pays et contribuer ainsi à l'amélioration substantielle des conditions de vie de nos populations.

 

Qu'est ce qui pousse la VKII à s'impliquer dans l'organisation de cet évènement ?

JMN : Le fait d'être Camerounais et d'appartenir à cette jeunesse enthousiaste, volontaire, déterminée et se sentant responsable de prendre son destin en main est une motivation sans équivalent. Ceci ne veut pour autant pas dire que nous ne sommes pas conscients des problèmes auxquels la jeunesse est confrontée dans nos pays. Nous sommes tout aussi sensibles aux difficultés énormes que connaissent nos jeunes frères et sœurs qui sont restés au pays et sont obligés d'évoluer parfois dans les conditions difficiles. Nous sommes conscients du privilège dont nous, jeunes Camerounais de la Diaspora jouissons, pour avoir la chance d'être formés en occident où les conditions sont pour la plupart très favorables à notre épanouissement en précisant bien que ce n'est pourtant pas aussi facile qu'on puisse le croire.

Ces éléments ne viennent que contribuer à accentuer la motivation qui nous pousse en notre qualité d'association professionnelle à soutenir tous les efforts allant dans le sens de la matérialisation d'un évènement comme celui qui se tiendra à Yaoundé en même temps qu'ils nous donnent la force d'essayer de faire mieux.Notre déplacement pour Yaoundé est la manifestation de notre volonté de contribuer à établir le contact entre les entreprises exerçant sur le territoire camerounais et à la recherche des employés qualifiés et expérimentés d'une part et les jeunes à la recherche d'un emploi d'autre part.Si jamais certains de nos compatriotes qui voulaient prendre le risque de s'engager dans la traversée incertaine du Sahara parvenaient pendant ce Recruiting à décrocher un emploi, ce serait une bonne affaire pour eux et pour leurs familles surtout quand vous voyez à la télévision ce que cela comporte comme risque en vies humaines.

Ils sont nombreux qui ne retourneront plus car n'ayant plus de ressources nécessaires pour leur ruée vers la terre promise, ils décèderont en chemin. Ne nous comprenez pas mal, nous n'allons pas au Cameroun proposer des solutions magiques aux jeunes mais plutôt poser à notre manière notre pierre à la construction d'un édifice à savoir aider les jeunes à trouver un emploi viable et louable. Vous convenez avec nous que c'est du travail qu'émanera la prospérité de nos cités et non des soirées de réjouissance populaires et d'autres raccourcis malsains. Pour le dire en quelques mots, la motivation pour notre présence à Yaoundé est de matérialiser la contribution de la Diaspora Camerounaise d'Allemagne en particulier dans le processus du développement d'une main d'œuvre compétente et efficace au Cameroun et dans la sous région d'Afrique centrale?
D'un autre côté étant certain que notre jeunesse dispose d'un savoir-faire dans presque tous les domaines, nous avons l'obligation morale de la sensibiliser, de lui présenter ou encore mieux de lui faire découvrir les différentes options et possibilités qui existent. C'est la résultante de tout ceci qui pourrait ainsi lui permettre de gagner sa vie et de contribuer également d'une façon honorable au progrès de notre pays, car avec l'effet de la globalisation si les pays du sud n'offrent pas les conditions attractives de travail à leurs ressortissants, l'occident les leur arracheront, car la matière première de ce millénaire est désormais la substance grise et nous osons croire que notre message sera écouté par qui de droit.

Pensez-vous que de nombreuses entrerprises se bousculeront pour offrir de l'emploi ? Quelles sont les différentes catégories de demandeurs d'emploi que vous viser?

JMN : Si vous le permettez je vais commencer par le second volet de votre question. Les recruteurs couvrent plusieurs secteurs professionnels et parmi eux on retrouve : MTN, ECONET, VMOBILE, BAT, Coca Cola, Nigeria Bottling Company, Standard Chartered bank, Stanbic bank, Celtel, Chevron Texaco, Shell, Microsoft, Kenya Airways South Africa Airways, Diageo, PricewaterhouseCoopers, KPMG, Unilever, Schlumberger, Oxfam, World Vision, Seven up bottling company, Tanzania Cigarette Company. Fist Bank of Nigeria, Honeywell, Oracle, Barclays Africa, Anglo America, Oando, Guarantee Trust Bank.Quand au volet concernant les catégories de demandeurs d'emploi à qui s'adressent les recruteurs, le candidat idéal devrait non seulement disposer d'un excellent CV mais devrait:

· Disposer d'une bonne maîtrise des langues parlées en Afrique notamment l'anglais, le français, le portugais et toute autre langue locale

· Être d'origine Camerounaise ou de la zone CEMAC

· Préparer au minimum une licence

· Avoir une expérience professionnelle de 0 -10 ans.

Et qu'en est –il des différentes exigences requises pour participer au recrutement sur place?

JMN : Comme je l'ai mentionné en répondant aux questions précédentes le candidat idéal devrait être un diplômé de l'enseignement supérieur originaire du Cameroun ou de la zone CEMAC et disposant d'un excellent CV. Il est à noter que chaque postulant devrait remplir un e fiche de candidature disponible sur Internet à l'adresse suivante: http://www.vkii.org. Seul le candidat ayant été présélectionné aura un entretien avec les recruteurs. Les candidates subiront une sélection grâce aux procédés de choix rigoureux, mais objectifs. En plus des entretiens pré arrangés, les postulants auront également l'occasion d'avoir des entretiens spontanés sur place avec les recruteurs.

Outre cet évènement et les différents Symposiums organisés par le VKII à deux reprises à Bonn ainsi qu'à Berlin que faites vous d'autres ? Ne peut-on pas dire que vous complaisez à organiser tout simplement des symposiums ?

JMN: Vous posez là une question très importante qui à mon humble avis pourrait faire l'object d'un entretien avec les responsables de notre Conseil Scientifique. Tout ce que je peux vous dire afin d'éviter toute démagogie c'est de visiter notre site et plus particulièrement la rubrique Workgroups. Vous verrez que nous avons mené des études de plusieurs projets qui, faute de moyens financiers, ne sont pas encore réalisés ou n'existent qu'en prototype. L'un des projets les plus récents est celui des ouvrages scolaires. Pour en savoir plus, je vous conseille de renter en contact avec les différents responsables des groupes de travail.

Nous vous remercions et vous tirons un coup de chapeau pour tout ce que vous avez déjà accompli.

JMN : Je crois que c'est moi qui ai l'obligation de vous remercier pour le brillant travail que vous faites, car de nos jours on ne peut rien faire de sérieux sans la contribution des medias et si jamais vous avez des difficultés techniques veuillez nous contacter et nous mettrons à votre disposition nos compétences. J'en profite également pour vous dire que toute mon équipe se joint à moi pour vous transmettre notre reconnaissance et nos encouragements pour le travail que vous faites ainsi que pour la continuité de vos efforts dans le domaine de la médiatisation. Nous vous souhaitons beaucoup de courage et de succès.

 
VKII Sponsors
VKII Partners
Become a member
Services for members
Membership form
VKII Bank Account
References
Search a Job
Einzugermaechtigung Form
Foerdermitglied
Statistics
Members: 41
News: 1465
Web Links: 5
Visitors: 3211740
VKII on Facebook