header1.jpg
Home
Présentation sommaire du concept de production d’énergie à base de biogaz
La technologie du biogaz est un concept relativement nouveau au Cameroun, et surtout dans les régions du Centre, de l’Est, de l’Ouest et du Sud. Elle est beaucoup plus établie dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord, principalement à cause du manque criant du bois de cuisine due au climat sec. Elle permet à terme la production d’une énergie propre et renouvelable, littéralement à base de rien et à moindre coût.
1. C’est quoi le biogaz : le concept en soi

Le biogaz est le fruit de la dégradation anaérobique de différentes substances organiques (déchets de cuisine, bouses de vaches ou de porcs, excréments humains …) suite à l’activité de dégradation de nombreuses bactéries dites méthanogènes. Il possède un très haut pouvoir calorifique et peut être transformé principalement en électricité et en chaleur (feu). Le résidu de la fermentation, le digestat, est un matériel résiduel plus ou moins solide, pratiquement inodore et d’excellente qualité agronomique. Ce dernier peut être utilisé localement en agriculture comme compost ou fertilisant.

2. Le principe de production

Il est très simple. Le biogaz est produit dans une structure spécialement construite appelée biodigesteur. Comme matières premières, on y introduit de la bouse d’animaux liquéfiés et/ou des excréments humains provenant de latrines. Ainsi, le biodigesteur sert à la fois de fosse sceptique et de centrale de production énergétique. Le gaz produit est progressivement accumulé dans le dôme du biodigesteur (voir image ci-dessous) et peut soit être directement utilisé pour cuisiner (biométhane), soit être transformé en électricité au moyen d’un générateur électrique approprié. La quantité de gaz produit dépend directement de l’approvisionnement journalier en matières premières et de la capacité du biodigesteur : plus le biodigesteur est grand, et plus il peut contenir un grand volume de matières biodégradables, et plus il y a de biogaz produit.
 
3. Les avantages

o    Économies sur les dépenses liées à l’achat de gaz fossile (butane) et du bois de cuisine
o    Annulation des dépenses liées aux vidanges annuelles des fosses sceptiques: le biodigesteur s‘auto-vide continuellement en produisant simultanément du compos
o    Forte réduction des coûts de factures électriques grâce à la production simultanée d’électricité par biogaz
o    Possibilité de revendre le surplus de biogaz à des particuliers
o    Possibilité, soit d’utiliser soi-même l’excellent compost obtenu, ou de le revendre à des agriculteurs (économies sur les coûts d’achat d’engrais chimiques)
o    Contrairement au butane conventionnel, le biogaz est inoffensif, car lourd et ne présentant donc chimiquement aucun risque d’explosion accidentelle


Contact :
Hermann Kana
VKII e. V. Regional Representative West-Germany
Tel : +4917687105358 / +4924141203402
Email : This e-mail address is being protected from spam bots, you need JavaScript enabled to view it  
 
VKII Sponsors
VKII Partners
Become a member
Services for members
Membership form
VKII Bank Account
Einzugermaechtigung Form
Foerdermitglied
Search a Job
Statistics
Members: 42
News: 1620
Web Links: 5
Visitors: 5093677
VKII on Facebook