header.jpg
Home
Ces femmes qui font la VKII - Entretien avec Mme Roseline Ebessa
Image Mme Roseline Flore Ebessa est une jeune étudiante dans le domaine de science économie et gestion d´entreprise ainsi que membre active de la VKII, l´association des ingénieur(e)s et informaticien(ne)s, d´Allemagne. Mis à part son engagement social, elle est une passionnée d´art, de musique et promotrice d´un blog «BessDisscoveries» (www.bessdiscoveries.org).
 
 
VKII-COM: Chère Roseline, sous le pseudonyme « Akiba Zambe », tu es connu sur la toile comme  quelqu´une de très « multitaste », à savoir, comme blogueuse, mannequin, artiste, activiste ou animatrice. Pourrais tu nous dire, pour nos lecteurs, qui est vraiment Roseline Ebessa?

Roseline Ebessa (RE): Bonjour et merci pour l'attention que la VKII me porte à travers cette interview.
Je m'appelle Roseline Flore Ebessa jeune Camerounaise passionnée de mode, d'art et de culture. J'ai décidé de vivre pleinement mes passions malgré ma vie estudiantine souvent très stressante.  En m'organisant, je réussis  à passer d'une activité à une autre sans trop de difficultés.

VKII-COM : Comment as tu eu connaissance de la VKII et depuis combien de temps tu y es membre?

RE: C'est par hasard que je tombe sur un lien de la VKII (sur les reseaux sociaux) qui portait sur une assemblée générale [1] pas très loin de ma ville. C'est alors que j'ai voulu en savoir plus sur cette association. En parcourant leur site j'ai finalement decidé de me rendre à leur assemblée générale. Les thèmes abordés ce jour, le sérieux et la qualité des échanges m'ont motivée à m'y inscrire à et à devenir membre à part entière. Ça fait 2 ans que ça dure.

VKII-COM: A la base tu es une étudiante en science éco et gestion d´entreprise. Quelle était/est ta motivation à t´engager au sein de l´association et qu´est ce que tu y trouves d´ intéressant?
 
RE: Je dois avouer que ça a été l'une de mes appréhensions. Avant de m'y inscrire, je me suis demandé qu'elle était l'importance pour moi d'adhérer à une association dont les membres viennent pour la plupart des domaines scientifiques. La participation à l'assemblée générale à Dortmund (en septembre 2014)[1] a répondu à toutes mes interrogations. J'avais en face de moi des jeunes camerounais soucieux comme moi du devenir de leur pays. Des jeunes qui mettaient tout leur savoir faire ensemble dans le but d'améliorer les conditions de vie de leur frères et sœur au Cameroun. Les projets qui ont été présentés ce jour notamment celui d´électrification du village Ndambog à l´énergie solaire m'ont édifié. Et c'est ce dont il est question en ce qui me concerne. Il est important pour moi de ne pas perdre de vue mes objectifs; de savoir exactement ce pourquoi je suis en Allemagne et de rester focaliser sur cette voie. La VKII joue bien bien son rôle "d'éveil". Nous avons non seulement des aînés qui on déjà finis leurs études et qui travaillent sur des projets fort intéressants mais aussi des étudiants comme nous qui a côté de leur études participent aux projets en court. Dans une telle "ambiance", on ne peut que ressortir motivés et enrichis d'idées pour notre développement personnel.

VKII-COM: Aussitôt devenu membre active, tu apportes ton soutien à la VKII dans le domaine communicationnel. A travers ton émission de télé web « Mbolo », où tu as pu interviewer le Président de la VKII [2] et surtout par ton blog «Bessdiscoveries». Pourrais tu nous donner plus d´information sur cette émission et sur ce blog?

RE: C'est très flatteur de présenter la rubrique interview de mon blog bessdiscoveries comme  une télé web. C'est très gentil... En réalité, mon blog www.bessdiscoveries.org  est un moyen pour moi de riposter face à tous ces préjugés que je vis au quotidien. J'ai toujours cette phrase qui revient tout le temps et ce quelque soit le lieu où l'interlocuteur me dit :" tu devrais te sentir heureuse de vivre ici, il n'y a pas de guerres et tu manges à ta faim..... Les africains ne savent  que se plaindre,  ils ne font rien d ingénieux..."
J'en avais marre de tout le temps prendre des heures de ma vie à essayer de prouver le contraire.  J'ai décidé de montrer à travers mes interviews, articles ou découvertes ces africains là, qui selon moi,  font de belles choses. Je présente donc mon Afrique à moi, une Afrique belle, intelligente, riche en couleurs, en ingéniosité  et de manière palpable.
C'est donc une sorte de thérapie pour moi.

VKII-COM : Quels sont les difficultés qui se sont présentées ou qui se présentent toujours à toi, pour l´implémentation de ces deux projets citées plus haut?

RE: Les difficultés sont pour la plus part d'ordre techniques et logistiques. Il faut dire qu'en voulant moi même toucher du doigts et vivre mes "decouvertes" je ne me suis pas rendue compte du challenge que cela represente. J'ai souvent eu des interviews qui se sont vues annuler à cause d'un soucis logistique (l'invité résidant dans un autre état ou pays).  Par ailleurs étant étudiante et enseignante à l'université populaire de ma ville, je n'ai pas toujours le temps de m'occuper de la mise en ligne des vidéos en bonne et due forme (découpage, assemblage, effets spéciaux etc...)
Tout ceci occasionne une irrégularité dans la parution des articles et vidéos.

Image
Roseline Ebessa et le Steve Kommogne (Président VKII) lors de l´émission Mbolo
 
 
VKII-COM: Tu es en partenariat avec la VKII, en ce concerne ton blog « Bessdiscoveries », pourrais tu nous en dire plus?

RE: Je m'occupe de la couverture médiatique des événements organisés par la VKII. J'ai d'ailleurs eu l'honneur l'honneur dans le cadre de la dernière assemblée générale de l'association d'etre presente avec ma camera à la soirée de gala organisée à cet effet. Une Occasion inouïe qui m'a permise de rencontrée l'un des meilleurs acteur/comedien/cinéaste  que l'Afrique n'ait jamais connue, à Monsieur Emile Abossolo Mbo [3]. Une expérience incroyable et une excellente aubaine pour mon blog. Je ne remercierai  jamais assez la VKII pour cette belle aventure.

VKII-COM: Sinon, actuellement au niveau des réseaux sociaux, on assiste à une présence de plus en plus forte et active de femme et dame de la diaspora camerounaise ou africaine. Elles y parlent de thèmes variables qui vont de l´utile au désagréable (à la limite de la vulgarité). Quel constat ou quelle analyse ferais tu de cette situation, de cette place de la femme camerounaise dans les réseaux sociaux?

RE: Il ya quelque temps, j'ai eu à donner mon avis sur ce sujet sur les réseaux sociaux. Certaines de mes soeurs  camerounaises n'auraient vraiment pas compris la signification de ce terme quand on voit le contenu de leurs publications. C'est dommage le nombre de posts, vidéos et même d'articles, tous inutiles que dégradants pour les femmes (publiés par des femmes), qui circulent à longueur de journée sur la toile. Heureusement que dans cette cacophonie, il existe des femmes qui font la différence et nous rendent fières. Je pense de manière spontanée à Diane Audrey Ngako de visiter l'Afrique, Andrea Bomo excellente journaliste et blogueuse de my african chronicles, chouchou Mpacko qui est une réfèrence Camerounaise sur Twitter.

VKII-COM: Quels conseils ou recommandations donnerais tu à nos jeunes compatriotes sur l´utilisation des réseaux sociaux, toi en tant que blogueuse. Quelles précautions sont à prendre, pour protéger/promouvoir leur image?

RE: Je les renverrais tout simplement à la définition du terme. Un réseau social n'est pas un journal intime, par conséquent on devrait protéger sa vie privée au maximum. Il faudrait d'abord savoir quel but on veut atteindre. Les réseaux sociaux offrent une plateforme incroyable en ce qui concerne la promotion. Nous sommes désormais à l'ère du partage donc il faudrait savoir et définir ce qu'on voudrait partager et pourquoi. Un promoteur de soirées (par exemple) va partager les informations nécessaires pour la vulgarisation de ses soirées et ce de manière exclusive. Le choix du public est tout aussi important, quitte à ne viser que ses amis, se restreindre aux groupes de personnes qui partagent les même centres d'intérêts que nous. Tout le superflu qui n'a rien avoir avec notre but recherché n'a pas de place sur internet.

VKII-COM: Même son de cloche pour celles de nos consœurs qui souhaitent être blogueuse ou activiste au niveau des réseaux sociaux et qui pourraient apporter leurs services à nos associations de la diaspora africaine (comme la nôtre, la VKII), qui s´souffrent du manque de visibilité de femmes engagées en son sein. Quelles recommandations pourrais tu leurs faire?

RE: Il faut aimer ce que l'on fait,  il n'y a que comme ça, qu'on trouve la force de s´engager et de continuer lorsqu'on a l'impression que tout va mal ou qu'on ne trouve plus le temps, malgré nos efforts de mener à bien nos activités. La passion, l'amour, tels sont les maîtres mots.
Ensuite, pour celle particulièrement qui souhaite être blogeuse engagée, il faudrait comme je l'ai dit dans ma reponse précédente, définir son domaine ou spectre  d'activités, se documenter sur ce qui existe déjà sur le sujet et ensuite élaborer son projet de blog en gardant sa marque, son originalité. J'insiste sur l'originalité car nous avons  tendance à reproduire  a la virgule prêt  ce qui existe déja. Cela ne sert à rien d'avoir deux projets identiques. Le rendement sera nul, car tout comme chaque être humain est unique en son genre, c'est ainsi qu'on devrait être en mesure d'innover dans le but d'apporter un plus à la société.

VKII-COM: Nous te remercions chère Roseline pour cet entretien.

RE: Je vous remercie également.



Interview réalisée par l´équipe communication VKII.

Source [1] – Assemblée générale VKII en septembre 2014, dans la ville de Dortmund. Voir les images par le lien suivant: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.754561551259638.1073741858.137653116283821&type=3

Source [2] – Interview-vidéo du président VKII dans l´émission « Mbolo ». L´intégralité de l´entretien est disponible par le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=K8T1fcJC9r0&index=12&list=PLaL6ouLNAzWqk1U4c-cmcgv5QxVG9zPVy

Source [3] – Soirée de clôture de la conférence et assemblée générale VKII, le 31 octobre 2015 à Francfort sur le Main. Voir les images et l´article de Mme Ebessa sur l´évènement par le lien suivant: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.967886036593854.1073741886.137653116283821&type=3

 
VKII Sponsors
VKII Partners
Become a member
Services for members
Membership form
VKII Bank Account
Einzugermaechtigung Form
Foerdermitglied
Search a Job
Statistics
Members: 42
News: 1620
Web Links: 5
Visitors: 5096121
VKII on Facebook