header1.jpg
Home arrow Interviews arrow En route pour l´assemblée générale VKII - Entretien avec Mme Nathalie Kamena
En route pour l´assemblée générale VKII - Entretien avec Mme Nathalie Kamena
Image Mme Nathalie Kamena est employée à temps partiel comme ingénieure Télécom et parallèlement étudiante en Master dans le domaine de l information et des techniques de communications. Mariée et mère d´enfant, elle est également depuis le 29 septembre 2012, une des commissaires aux comptes de la VKII.

 

L´opinion des Dames nous est importante – Journée internationale de la femme 8 mars 2013

Contexte:
La Journée internationale de la femme est une journée qui célèbre, à l'échelle mondiale, les réalisations économiques, politiques et sociales des femmes d’hier, d’aujourd’hui et de demain.
Il est important de reconnaître les contributions des femmes dans notre société.
C’est la raison pour laquelle la VKII organisera lors de la prochaine assemblée générale, le 9 mars 2013 dans la ville de Francfort, un débat portant sur les femmes au sein de la VKII - intégration, apport.

But:
Rendre hommage à l´apport des femmes dans la création et activités de l´association et encourager la gente féminine à continuer et plus engager au sein de la VKII. Essayer également de comprendre les barrières qui se présentent face à leur épanouissement au sein de l´association.

Entretien:

VKII-COM: Comment avez-vous eu connaissance de la VKII ?

Nathalie Kamena (NK): Cela faisait quelques années que j’avais entendu parler de la VKII, mais je ne m’y étais jamais vraiment intéressée de près. J’ai eu aussi à m’informer sur certains sites comme Camerounlink. C’est l’an dernier (NDLR : 2012) par l’un de mes amis représentant VKII de la région de Berlin que j ai eu l’opportunité de mieux faire la connaissance de l’association.

VKII-COM: Quelle était/est votre motivation à vous engager à la VKII ?

NK: J’ai eu à participer au VKII-FoSTDiC 2012*. Premièrement par curiosité à la vue de son programme assez intéressant. Par la suite et grâce à ce forum, j’ai réalisé avec grande satisfaction quel énorme potentiel pour l’Afrique en général et pour le Cameroun en particulier se trouvait en nous. Ce forum est une initiative vraiment très louable et en voyant tout le travail que la VKII et les autres associations de la diaspora abattaient pour développer notre pays je n’ai pas pu résister à l’idée de m’engager plus amplement. Et c est un honneur immense pour moi d y apporter ma contribution.

VKII-COM: Quelle fonction ou poste avez-vous occupé ou occupez-vous au sein de la VKII ?

NK: Actuellement je suis commissaire aux comptes de la VKII.

VKII-COM: Quel a été votre niveau de satisfaction ou d´épanouissement durant votre engagement au sein de l’association?

NK: Depuis que je suis engagée au sein de la VKII, je dirais que c’est tout d’abord une satisfaction personnelle de se mettre au service d’une communauté et surtout de me rendre compte qu’une contribution, aussi modeste qu’elle puisse être, pourra aider la VKII à atteindre ses objectifs, qui sont de contribuer à un développement durable de notre pays et à l’épanouissement de nos compatriotes. Aussi longtemps que je pourrais et autant que ma disponibilité me le permettra, j’aimerai me rendre utile dans ce sens là. Je pense que ma génération profite d’une manière ou d’une autre de ce que des générations précédentes à la VKII et dans d’autres associations de la diaspora ont abattu comme travail et de ce fait, nous devons aussi nous mettre au travail pour que les générations futures en profitent tout autant. Seul notre engagement personnel est garant de cette continuité.

VKII-COM: Est-ce que l’expérience acquise à la VKII vous aide dans le monde académique ou professionnel ?

NK: L’expérience acquise au contact de la VKII m’apporte effectivement énormément sur le plan académique et professionnel. En effet l’opportunité de côtoyer les compatriotes qui sont déjà dans la vie professionnelle (discuter et partager les expériences des autres) fait qu’on est forcément plus motivé et avisé sur certaines choses bien avant de les entreprendre; par exemple cela est très utile lorsqu’ il faut répondre à un appel d’offre ou mettre en avant ses capacités, ses qualités et ses compétences face à  un recruteur.
Le « Mentoring-Program » est aussi une très bonne initiative. Personnellement je n’y ai pas encore participé, mais c’est pour un avenir très proche. Je pense que ce programme offre un avantage énorme, car il peut permettre aux étudiants de combler un certain creux en information dans plusieurs aspects. Ceci est spécialement vrai pour les étudiants qui se trouvent à la fin de leurs études. Ils peuvent en profiter pour s’assurer une transition plus aisée du campus à la vie professionnelle par exemple.

VKII-COM: Assistez-vous régulièrement aux évènements organisés par la VKII ?

NK: Oui, évidemment.
Le VKII-FoSTDiC*, les assemblées générales, les conférences téléphoniques organisées dans le cadre des activités de la sous région de Berlin ou même des groupes de Travaux au sein de la VKII. Celui qui, jusqu’ ici, m’a le plus intéressé a été le VKII-FoSTDiC*.

VKII-COM: Que trouvez-vous d’intéressant au sein de la VKII? Quels sont notamment les activités ou produits que vous trouvez les plus intéressants ?

NK: Ce que je trouve intéressant au sein de la VKII c’est tout d’abord l’engagement des uns et des autres; le travail réalisé depuis la création de l’association et la motivation de certains membres dans la volonté profonde de vouloir améliorer la situation de notre Pays, et surtout cette soif du transfert des NTIC vers le Cameroun. L’esprit purement philanthrope de cet engagement est une chose vraiment rafraichissante, car comme vous le savez il est difficile de trouver des gens qui s’engagent d’une façon purement bénévole pour le bénéfice de la communauté.

Les produits que je trouve intéressants sont par exemple : le VKII-FoSTDiC*, le Mentoring-Program comme je l’ai expliqué plus haut, le Best Student Award (où sont primés chaque année les meilleurs mémoires de fin d’études) et encore plus le Best Female Award (spécialement pour les femmes), qui représentent une vraie motivation pour les étudiants. Les cellules de travail où chacun a l opportunité de mettre en pratique ses connaissances dans certains domaines ou alors d’apprendre des autres.

VKII-COM:
Un mot sur la représentativité des femmes au sein de la VKII

NK: Je trouve dommage que les femmes ne soient pas suffisamment représentées au sein de cette association. Compte tenu du nombre d’étudiantes ou d’ingénieurs camerounaises que nous avons en Allemagne, et surtout de la vitesse avec laquelle ce nombre s’accroit, on se serait attendu à ce que les femmes soient plus representées. Mais j’encouragerais déjà beaucoup les femmes qui y sont inscrites à marquer leur présence et leur travail, en prenant plus de responsabilités et en étant plus engagées dans les différentes cellules de travail que comporte l’association.

VKII-COM:
Recommanderiez-vous à d’autres femmes de s’engager à la VKII ?

NK: Sans aucun doute, je suis convaincue qu’avec l’engagement de plus de femmes au sein de cette association les objectifs fixés seront atteints de façon encore plus satisfaisante. En effet, les femmes ont une vision de la vie différente de celles des hommes. Et je suis certaine qu’elles apporteront des solutions innovantes et des points de vue inédits aux problèmes auxquels nous faisons face dans cette association. En plus si vous pensez vraiment que la VKII est une association qui fait du bon travail, une bonne façon de saluer ce bon travail c’est de rejoindre l’association et se mettre à son service.

VKII-COM: Selon vous, quelles sont les barrières qui se présentent aux femmes pour leur engagement au sein de la VKII ou les associations camerounaises de la diaspora allemande ?

NK: A mon avis, cela peux être dû au manque d’informations, de temps et peut être aussi de motivation. Les femmes engagées au sein de la VKII devraient encourager leurs sœurs à s’y mettre aussi.

VKII-COM: Selon vous, qu’est-ce qui pourrait donc motiver les femmes à s’engager à la VKII en particulier et en dans les associations en général?

NK: Déjà une bonne campagne d’information et de sensibilisation ne serait pas mal et en plus il faudra aussi faire comprendre qu’il est possible, même avec un emploi du temps personnel très fourni, d’apporter un bon rendement à l’association. Je pense que beaucoup de femmes (comme les hommes d’ailleurs) ont peu de temps, c’est pourquoi un engagement devient un peu compliqué. Mais aujourd’hui avec tout ce qu’on a comme technologie pour la communication, la plupart des réunions se font par conférence téléphonique et je trouve cela très bien. Car on a pas besoin de se déplacer; on peut apporter des idées et même travailler sans être obligé de se déplacer.

VKII-COM: Etes-vous toujours membre actif de la VKII ?
NK: Oui, comme je l´ai déjà précisé, je suis actuellement commissaire aux compte de l´association et engagé dans les activités au sein de la communauté VKII de Berlin.

VKII-COM: Avez-vous des observations à nous faire parvenir ?

NK: Je souhaiterai pour un avenir très proche que la VKII essaye d’une façon active d’impliquer encore plus les femmes. Il existe de plus en plus ici en Allemagne beaucoup de jeunes camerounaises dans les filières informatiques et d’ingénierie. Et je reste convaincue que tout comme les hommes, elles ont beaucoup de potentiel qu’elles pourraient mettre à la disposition de la VKII ou dans un monde professionnel fait en majorité d’hommes. La place des femmes est d’une importance capitale pour la maximisation des objectifs à atteindre. La diversité, et surtout la complémentarité sont des éléments positifs pour toute structure comme la VKII ou la diaspora camerounaise, et ne sauront être négligés dans la poursuite de nos objectifs.
Je pense que la VKII se doit de renforcer son action en élaborant et en réalisant des projets concrets  incluant le savoir et l’engagement des femmes au niveau de la diaspora et au Cameroun.

VKII-COM: Nos sincéres remerciements Mme Kamena, pour cet entretien et ce dernier message.

*Forum Scientifique et Technologique de la Diaspora Camerounaise

 
VKII Sponsors
VKII Partners
Become a member
Services for members
Membership form
VKII Bank Account
Einzugermaechtigung Form
Foerdermitglied
Search a Job
Statistics
Members: 42
News: 1620
Web Links: 5
Visitors: 5097359
VKII on Facebook